Partagez cette actualité

Publiée le 9 mars 2020

Cher(e)s Membres et Abonné(e)s,

Cher(e)s ami(e)s golfeur(euse)s,

 

Lorsque l’on s’écarte de quelques mètres du jeu de golf et que l’on s’aventure dans les roughs boisés, notre regard est parfois attiré par du blanc, des taches très blanches de mouchoirs laissés sur place.

Pollution visuelle, environnementale et sujet tabou.

Le 8 mars nous avons compté plus de 30 mouchoirs entre le green du 6 et le trou 7.

Souvent un mouchoir en entraine un autre. Or il est important de ne pas laisser de trace, pour ne pas créer de coins toilettes dans la nature.

Alors, on jette son mouchoir à la poubelle. Il y en a au départ de chaque trou.

Bien placées, les toilettes du trou 11 restent la priorité, accessible également par le 15. Elles seront rénovées entre le 10 et le 14 mars pour la plus grande satisfaction de tous. 

Un mouchoir en papier met 3 mois à se dégrader en milieu humide, bien plus en milieu sec ou en boule, alors prenons soins de notre bel environnement et respectons-le.

 

Maryvonne Lapie ,  Responsable Environnement